La détox, on en parle ?

Parce que votre santé, c’est notre priorité !
20 décembre 2018
Fibromyalgie et douleur chronique : la sophrologie, efficace pour apaiser les douleurs
1 février 2019

Après les fêtes, c’est le moment de la détox. On en parle partout…Faites un régime détox mais qu’en est-il ???

Faut-il boire le jus de citron au réveil ? un jus fruits ou légumes avec des supers pouvoirs ? faire un jeûne ? prendre des gélules « détox » ? boire du bouillon… ?

En réalité, il s’agit de donner les moyens à votre corps d’effacer les excès pour vous permettre de garder la forme et la ligne.

 

Tout d’abord, il est important de faire un point sur vos sensations, vos envies… En effet, en écoutant de plus près, vous pourrez la plupart du temps constater qu’après quelques excès, vous n’avez pas beaucoup d’appétit, voire envie de d’aliments « frais ou légers ».

Il s’agit donc de trouver les aliments qui correspondent le mieux à vos envies et à vos besoins :

Pensez aux fruits et légumes :

o   Crus ou peu cuits ce sont des aliments détox par nature.

o   Grâce aux fibres et aux vitamines qu’ils contiennent, ils vont vous aider à faire le grand nettoyage : éliminer les toxines et nettoyer les intestins.

Préférez les viandes maigres et pensez aux poissons blanc les moins gras. Ils sont bien plus digestes et vous aideront après les fêtes à retrouver rapidement un confort digestif.

Préférez les modes de cuisson à l’eau, à la vapeur qui préservent la qualité des aliments et ne nécessitent pas de graisse. Cela vous évitera une surconsommation de graisses cuites, particulièrement polluantes et indigestes.

Mangez de tout !

o   Utiliser des modes de cuisson sans matière grasse a pour but de limiter les graisses ajoutées au cours du repas mais pas de les supprimer.

o   Utilisez des huiles, en quantité limitée (par exemple 1 cuillère à soupe par repas) et variez-les (olive, noix, colza…)

Les féculents sont des aliments de base. Pas question de les supprimer. Adaptez les portions à votre appétit. La majorité se cuisent à l’eau (riz, pommes de terres, pâtes, semoule, blé, quinoa…). Ils ne vont donc pas fortement enrichir vos repas en calories mais ils vont agir sur votre forme et votre satiété entre les repas en plus d’apporter d’autres vitamines nécessaires au fonctionnement de votre corps

Croquez !

o   Dans les fruits, les légumes… Un jus frais obtenu par centrifugeuse ou extracteur de jus n’a d’intérêt que si vous ressentez quelques désagréments digestifs suite aux changements alimentaires ou aux excès que vous avez peut-  être fait pendant les fêtes. Si ce n’est pas le cas, rien de mieux que de croquer dans les fruits et légumes frais.

o   Pour les mêmes raisons, évitez de trop cuire les aliments. Respectez avec justesse les temps de cuisson.

X