Préservons nos oreilles sur les festivals cet été !

Diabète : vérifiez où vous en êtes !
3 juin 2019
Les Opticiens mutualistes et Audition mutualiste vont changer de nom !
16 juillet 2019

Entre la fête de la musique, les festivals et concerts de tous styles, la saison estivale est propice aux évènements musicaux. Le plaisir de partager ces moments en famille ou entre amis nous fait parfois oublier que nos oreilles, et surtout celles de nos petits, méritent d’être protégées. Audition mutualiste vous explique pourquoi et comment se préserver…

Préservons notre audition !

La musique adoucit les mœurs, mais n’est pas tendre avec les tympans ! Les niveaux sonores élevés sont nocifs pour les oreilles. Pour vous en prémunir, vous devez les réduire grâce à des bouchons, sur-mesure ou non, qui peuvent être réalisés par votre audioprothésiste Audition mutualiste. Si vous êtes un musicien assidu, nous vous conseillons également de vous ménager des pauses régulières (à raison de 30 minutes toutes les 2 heures ou 10 minutes toutes les 45 minutes). 

Les expositions sonores représentent une des causes majeures de déficit auditif chez les jeunes de moins de 25 ans. 10% d’entre eux présentent un trouble de l’audition, lié aux concerts, à l’utilisation de casques pour les tablettes, ou autres ipods écoutés à volume trop fort. Si celles-ci sont prolongées ou répétées, elles peuvent être à l’origine de lésions graves du système auditif, qui peuvent être irréversibles et responsables de troubles définitifs. L’oreille peut être endommagée bien avant que l’on ne ressente une quelconque douleur. Les risques auditifs chez les jeunes sont de plus en plus fréquents, d’où le rôle important de la prévention, quasiment inexistante.

Quelles protections pour les enfants ?

Les protecteurs auditifs pour enfants protègent leurs oreilles contre le bruit et préviennent ainsi les lésions auditives. Il en existe 3 types :

  • Les bandeaux  protègent les bébés de 3 à 36 mois contre les bruits nuisibles et la musique bruyante. Ils évitent la surstimulation par le bruit, et contribue, par exemple, à un sommeil tranquille en voiture.
  • Les casques, à partir de 2 ans, qui recouvrent les oreilles de votre enfant comme un casque pour écouter de la musique. Ils peuvent être utilisés dans des situations avec beaucoup de bruit, comme des fêtes, des cortèges, des feux d’artifice, des courses automobiles ou de motos et des concerts… Cette protection auditive est également très adaptée pour mieux se concentrer pendant les études ou la lecture, chez eux ou à l’école.
  • Les bouchons d’oreilles adaptés, conseillés pour les enfants de 3 à 12 ans, car leur conduit auditif n’est pas aussi grand que celui d’un adulte. Les enfants peuvent utiliser ces bouchons d’oreille dans de nombreuses situations et pour de multiples utilisations.

Vous trouverez ces équipements au sein de nos centres Audition mutualiste de Dunkerque et d’Hazebrouck.

Que se passe-t-il si vous ne protégez pas l’audition de votre enfant?

Exposé à des volumes trop élevés, votre enfant pourra souffrir de pertes auditives. Certains signes doivent toujours être pris au sérieux : bourdonnements, sifflements, sensation d’oreille cotonneuse, hypersensibilité au bruit ne sont jamais anodins. Ces signaux d’alerte indiquent que les oreilles ont souffert de l’exposition sonore. Si ces symptômes persistent quelques heures après l’exposition ou après une nuit de sommeil, une consultation immédiate chez un médecin ORL ou aux urgences hospitalières est recommandée. Certaines pathologies ne seront constatées que plus tardivement, avec des conséquences non négligeables comme des problèmes de sommeil et de concentration, stress, augmentation de la pression artérielle et troubles de développement du langage.

Les atteintes de l’audition peuvent prendre plusieurs formes :

  • Une surdité : si les effets sont temporaires, on parle de fatigue auditive. Lorsqu’ils sont définitifs, on parle alors de perte auditive.
  • Des acouphènes : ils correspondent à un bruit d’origine neurologique. Ce sont des sifflements ou bourdonnements d’oreille d’origine neurologique.
  • L’hyperacousie : elle désigne une intolérance aux bruits, même les plus banals.

Bon à savoir :

Pendant le festival La bonne aventure sur Dunkerque les 22 et 23 juin, bénéficiez du prêt de casques et de bandeaux de protection auditive dans l’espace bébés festivaliers. Vous pourrez profiter sereinement des différents concerts proposés tout au long du week-end !

Vous trouverez également à chaque accueil billetterie des bouchons d’oreilles, offert par Audition mutualiste !

X